Huit prédictions environnementales “bousillées”

PAR : WWW.FOXNEWS.COM

TRADUIT PAR : EDDNP.NET

 Une nouvelle année s’amorce, et certains spécialistes du climat et des militants écologistes disent que cela signifie que nous sommes un peu plus près d’un Armageddon climatique. Mais le sommes-nous vraiment?

 

 

Prévoir le temps – en particulier une décennie ou plus à l’avance – est incroyablement difficile. Quel est le bilan des personnes les plus préoccupés par le réchauffement climatique? Il ya des décennies, est-ce que d’éminents scientifiques pensait que l’environnement serait comme en 2010? FoxNews.com a compilé huit des prévisions les plus erronnées, et a demandé aux prédicateurs de réfléchir sur ce qui s’est réellement passé.

 

1. En quelques années, «les enfants ne sauront pas ce qu’est la neige. Les chutes de neige seront «un événement rare et passionnant même.” David Viner, chercheur scientifique principal à l’unité de recherche climatique (CRU) de l’Université de East Anglia, interrogé par l’Independent UK 20 Mars 2000.

Dix ans plus tard, en Décembre 2009, Londres a été frappée par la plus lourde chute de neige vu en 20 ans. Et la semaine dernière, une tempête de neige a contraint l’aéroport d’Heathrow à fermer, empêchant des milliers de voyageurs de Noël de se déplacer.

Un porte-parole du gouvernement financé par le British Council, où Viner travaille maintenant comme expert du changement climatique dit que les sciences du climat se sont améliorées depuis que la prédiction a été faite. «Au cours des dix dernières années, la science du climat a considérablement évolué et l’on comprend désormais plus quels impacts des changements climatiques auront sur les conditions météorologiques dans les prochaines années,” dit le porte-parole du British Council Mark Herbert . “Toutefois, le Dr Viner estime que ses prévisions générales sont toujours d’actualité.”

Herbert a également souligné une autre prédiction de Viner dans le même article, dans lequel Viner a prédit que «la neige abondante reviendrait de temps en temps” et qu’il allait «probablement provoquer le chaos dans 20 ans.” D’autres scientifiques a déclaré: “quelques années” était tout simplement un trop court laps de temps pour que les enfants oublient ce que la neige a été. «Je dirais à un moment donné, disons 50 ans à partir de maintenant, il a peut-être raison. Si il a dit quelques années, c’est une prévision peu judicieuse», a dit Michael Oppenheimer, directeur du Programme de l’Université de Princeton en sciences, technologie et politiques de l’environnement .

Bien sûr, Oppenheimer lui-même est connu pour la controverse de ses scénarios de réchauffement climatique.

 

2.

“[En] 1995, l’effet de serre rendra aride et désolant les métropoles d’Amérique du Nord et l’Eurasie en proie à de terribles sécheresses, causant des pertes de récoltes et des émeutes de la faim … [En 1996] La rivière Platte du Nebraska serait à sec, tandis qu’un blizzard noir de prairies arides empêcherait la circulation sur les autoroutes, ferait décoller la peinture des maisons et rendra les ordinateurs inutiles “Michael Oppenheimer, publié dans “Dead Heat,” Martin’s Press St. , 1990.

 

Oppenheimer a dit à FoxNews.com qu’il tentait d’illustrer l’un des résultats possibles de l’échec à réduire les émissions de GES, mais se défends d’avoir fait une prévision spécifique. Il a ajouté que l’essentiel de son histoire était devenu en fait une réalité, même si les événements n’avaient pas eu lieu aux États-Unis

“Dans l’ensemble, je maintiens ces prévisions – non pas des prédictions, désolé, des scénarios – comme étant au moins d’une manière générale, effectivement devenu réalité», at-il dit. “Il ya eu de longue sécheresses, dévastatrice, dans certaines parties importantes du monde. La fraction du monde qui est dans la sécheresse a augmenté au cours de cette période.”

Les données de la NASA Goddard Space Flight Center montre que les précipitations – pluie et neige – ont légèrement augmenté au cours du siècle.

 

3. “Le spécialiste de l’Arctique Bernt Balchen dit observer une tendance générale au réchauffement du pôle Nord, la fonte de la calotte polaire et peut produire
la fin des glaces dans l’océan Arctique d’ici l’an 2000.”
Christian Science Monitor 8 Juin 1972.

La couverture de glace a diminué , même si, comme le mois dernier, l’océan Arctique a 3.82 millions de miles carrés en couverture de glace – une superficie plus grande que les États-Unis continentaux – selon The National Snow and Ice Data Center .

 

4.«Avec l’utilisation de modèles informatiques, les chercheurs ont conclu que le réchauffement climatique augmenterait les températures moyennes annuelles à l’échelle nationale de deux degrés d’ici 2010.”

Associated Press, 15 mai 1989.

Statut de la prédiction: Selon la NASA , la température globale a augmenté d’environ 0,7 degrés Fahrenheit depuis 1989. Et la température des États-Unis a augmenté encore moins sur la même période.

Le groupe qui a fait l’étude, The Atmosphere and environmental t Research Inc, a déclaré qu’il ne pouvait pas commenter à temps pour cette histoire à cause des vacances. Mais Oppenheimer a déclaré que la différence entre une augmentation de près de un degré et une augmentation de deux degrés a été “définitivement dans la marge d’erreur … Je pense que les scientifiques eux-mêmes seraient heureux de cette prédiction.”

Beaucoup de scientifiques, en particulier dans les années 1970, a commis une erreur dans l’autre sens, en prévoyant le gel global:

 

 

5.

“En 1985, la pollution atmosphérique aura réduit la quantité de lumière solaire atteignant la Terre de moitié.” magazine Life , Janvier 1970.

 

Life Magazine a également noté que certaines personnes étaient en désaccord », mais les scientifiques ont de solides données expérimentales et historiques à l’appui de chacune des prédictions suivantes. Les études montrent que le rayonnement solaire qui atteint la Terre a diminué de 3 à 5 pour cent au cours de la période en question.

 

 

6. Si les tendances actuelles se poursuivent, le monde sera … onze degrés plus froid ici l’an 2000. C’est à peu près le double de ce qu’il faudrait pour nous mettre dans une ère glaciaire.”Kenneth EF Watt, dans “Jour de la Terre», 1970.

Selon la NASA , la température globale a augmenté d’environ 1 degré Fahrenheit depuis 1970.

Comment les scientifiques ont-ils pu faire des prédictions aussi injustes? Dr Paul Ehrlich, auteur de “The Population Bomb” et président du Centre de l’Université de Stanford pour la biologie de conservation, a dit a FoxNews que les idées sur la science du climat ont beaucoup changé dans les années 70 et 80.

“Les tendances actuelles ne vont pas continuer», dit Ehrlich à propos de la prédiction de Watt. “Il ya eu un débat considérable dans la communauté climatologique dans les années 60 quant à savoir si il y aurait de refroidissement ou de réchauffement … Des découvertes dans les années 70 et 80 ont montré que le réchauffement allait être la force dominante.” Ehrlich annonce encore que les conséquences du réchauffement à venir pourraient être désastreuses.

Les excréments proverbiale sont «beaucoup plus proche de la réalité comparé à ce qu’il était en 1968, at-il dit. “Et tous mes collègues sont d’accord avec cela.”

Il a ajouté, «Les scientifiques ne vivent pas selon l’avis de Rush Limbaugh et Palin et George W. Ils vivent grâce à l’appui de leurs collègues, et j’ai reçu le plein appui de mes collègues en permanence.” Mais Ehrlich admet que plusieurs de ses propres dernières prévisions sur l’environnement ne se sont pas accomplies…

 

7.«En l’an 2000, le Royaume-Uni sera tout simplement un petit groupe d’îles pauvres, habités par quelque 70 millions de personnes souffrant de la faim … Si j’étais un gambler je miserait toute ma fortune que l’Angleterre n’existera plus  dans les année 2000.” Ehrlich, Discours à l’Institut britannique pour la biologie , Septembre 1971.

La prédiction d’Ehrlich a été pris au sérieux quand il l’a fait, et le magazine New Scientist a souligné son discours dans un éditorial intitulé «In Praise of prophets.” “Lorsque vous prédisez l’avenir, vous risquez de vous tromper,” Ehrlich l’admet mais “avoir tort est une autre question. J’aurais perdu si j’avais pris le pari. Toutefois, si vous regardez de près l’Angleterre, ce que je peux vous dire ? Ils ont toutes sortes de problèmes, comme tout le monde. “

 

8. “En dix ans, toute vies animales importante dans la mer seront éteintes. De vastes zones du littoral devront être évacuées en raison de la puanteur des poissons morts.” Ehrlich, discours lors de Jour de la Terre , 1970

“Certes, la première parties se sont avérée vraie – au fil du temps,” a dit Ehrlich. “La seconde partie est, bien -. Les poissons n’ont pas échoué, mais il ya des très grandes zones mortes dans le monde entier, et ils produisent fréquemment des puanteur considérable» . “Encore une fois, ce n’était pas tout à fait exact, mais je n’ai jamais prétendu de prédire l’avenir avec une précision totale, dit-il.

 

SOURCE : http://www.foxnews.com/scitech/2010/12/30/botched-environmental-forecasts/